C'est la fête de la rentrée ! Rendez vous au O'waluigi I love you
Cee. (Layton) et Liloon (Zelda) rejoignent le staff en tant que modératrices.

Partagez | 
 

 qu'est-ce qu'on va faire de toi ♣ BOWSER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar






MessageSujet: qu'est-ce qu'on va faire de toi ♣ BOWSER   Dim 11 Déc - 22:09


On va penser à toi avec des SMS,on va penser à toi avec des airbags, on va t'envoyer en l'air, on va te diviser en pixels, on va multiplier ton quotient intellectuel, on va rappeler tes anciens amis on va leur dire que tu filtres, on va changer ton théorème. On va trouver quelqu'un qui t'aime, on va trouver quelqu'un qui t'aime, on va trouver quelqu'un qui t'aime.

Je n'ai pas passé une bonne nuit, ah ça non. Un bruit triste et grave avait résonné dans mon esprit toute la nuit. Pourquoi ? Je me posais la question, là, dans ce lit trop grand pour moi seule. Rayman ? Je crois qu'on a consommé trop de vin cette nuit, on a dû s'engueuler, il n'est pas à mes côtés. Je regarde l'immense voûte au dessus de moi quand un vrombissement me sort de mes songes. Mon tout doux portable est sur ma table de chevet en fer, le bruit est tel un décollage d'avion supersonique : douloureux pour les oreilles. Je l'attrape au plus vite et vois s'afficher le nom de Bowser. Que me veut-il encore ? Il est bien gentil mais il est comme accro à moi. Enfin, 'accro'. J'avoue que sa compagnie me plait et que son corps est plutôt, je dis bien plutôt, attrayant. Je m'extirpe de l'amprise qu'a ma couette sur mon corps et me lève, lisant ce sms "Chez moi. Maintenant.". Je souris et me frotte la tête avant de balancer le portable sur le lit. Dans mon salon étalé sur le sofa je retrouve Rayman. Qu'est-ce qu'il fout là ? Je le regarde, m'approche et lui dépose un baiser sur la joue. Je vais chez Bowser. bizarrement, il se réveille en sursaut et me regarde d'un air ahuri. Je pense qu'après ce qu'il s'est passé hier soir, mon comportement n'est pas des plus adaptés. On n'est pas mariés après tout... Je m'en fiche de ta tête de singe pas frais. Bowser est mon ami je vais le voir quand je veux. Après quelques préparations je prend la porte. Moi aussi je t'aime mon amour !


Je connaissais par coeur l'antre de mon ami. C'était triste, sombre, tout le contraire de mon Observatoire et c'était totalement à l'image de Bowser. Calmement je monte l'immense escalier, il me semble interminable. Pourtant sportive, ces escaliers me tueront toujours. Peut-être que si je fumais moins je ne me retrouverais pas les genoux touchant presque le sol. Je marchais nonchalamment dans le long couloir qui menait à une énorme porte. Bien que je sois grande, la porte devait faire le double de ma taille, et ce n'était pas rien ! Je portais un jean et des baskets en bas, en haut un tee-shirt bleu marine et une gilet gris. Rien de bien affriolant. Pourquoi le serais-je ? Je plante mon corps devant la porte. Et frappe trois grands coups à sa porte. Il entrouvre la porte. Mon corps te manquait tant que ça mon cochon ? Je souriais, le regardant d'un oeil mesquin. Notre relation, lorsque j'y pense a tendance à être étrange. Vraiment étrange. Mais je n'irais pas jusqu'à me plaindre.


Dernière édition par Rosalina A-L. Rosten le Lun 12 Déc - 21:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar






MessageSujet: Re: qu'est-ce qu'on va faire de toi ♣ BOWSER   Lun 12 Déc - 20:03


QU'EST QU'ON VA FAIRE DE MOI. ▬
bowser&rosalina ;; « Je te veux confiante je te sens captive. Je te veux docile je te sens craintive, je t'en prie ne sois pas farouche quand me viens l'eau à la bouche .Laisse toi au gré du courant, porter dans le lit du torrent et dans le mien, si tu veux bien. Quittons la rive, partons à la dérive. » ;; gainsbourg ♥ l'eau à la bouche.

Les mains jointes derrière la tête, j'observais avec bien peu d'attention le plafond et toutes ses imperfections. Personne ne pouvait être aussi parfait que moi, malheureusement. Et même les choses les plus insignifiantes -comme mon mur, en l’occurrence-. De toutes manières, je savais que j'avais été conçu dans un but simple. Dominer. Et même si, pour l'instant, je ne faisais qu’échafauder des plans futurs pour faire glisser le Central sous mon emprise, ses longues années de patience porteraient leurs fruits. Cependant, il m'arrivait aussi de prendre du bon temps, et de quitter la casquette du stratège en quête de nouvelles terres. Et, comme tout être humain -bien que je soupçonne un peu de divinité en ma personne-, il m'arrivait aussi de m'ennuyer. Occupant un poste plutôt insignifiant et aux apparitions peu fréquentes, il m'arrivait plutôt répétitivement de pouvoir me prélasser sans aucunes obligations. Et tout de suite, je n'avais absolument rien à faire. Puisque oui, j'avais une journée bien paisible, sans un quelconque accrochage. En l'occurrence, sans aucunes distraction. Après, j'avais toujours un pont de secours. Jetant un regard à mon téléphone gisant pitoyablement au sol, je le saisissait avant de pianoter furieusement dessus afin de le déverrouiller. Il ne me restait plus qu'à ouvrir mon répertoire, envoyer un sms et le tour était joué. Réfléchissant un instant en observant la longue liste de nom défiler sous mes yeux, avant de m'arrêter sur l'un d’entre eux, cela devrait probablement bien m'occuper. De toutes manières, je n'avais absolument rien d'autre à faire, donc... Envoyant un sms rapidement, je me levais de mon canapé. Il fallait après tout que j'organise un peu mon chez-moi, histoire de ne pas passer pour un désordonné. Chez moi. Maintenant. Ça avait au moins le mérite d'être clair, et concis. Aucune place pour l'imagination, et j'étais persuadé qu'elle se hâterait de me rejoindre, à moins qu'elle ne soit trop occupée avec Rayman. Elle devait probablement être consciente qu'on ne me faisait pas attendre impunément, et lorsqu'elle sonna à ma porte, je me doutais bien qu'elle l'avait compris. Ouvrant alors la porte, je l'observais des pieds à la tête avec un sourire en coin. Passant la main sur mon torse -nu-, je l'écoutais avec un regard insistant prononcer une phrase probablement dans le but de regonfler son égo en m'entendant lui offrir une réponse positive. Cherchant une manière de l'embêter, je mis finalement le doigt dessus, échappant un sourire. Déposant mon doigt sur son épaule, je la poussais légèrement en arrière. « Ah non, je me suis trompé en t'envoyant ça, au revoir. » Avant de claquer la porte brutalement. Un gamin ? Oui, probablement.
Revenir en haut Aller en bas
 

qu'est-ce qu'on va faire de toi ♣ BOWSER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TUTO] Faire des socles
» Faire des arbres?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» [Tutoriel] Une gourde sympa à faire.
» Faire disparaitre des traces de feutre permanent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH MY GAME-BOY! :: 
hors-jeu
 :: Archives RP
-